Naslovnica     Novosti     O nama     Sadržaj     English  
IZBORNIK    GLAVNE TEME METODIOS    Kratka povijest Hrvatske    Francuski
Kratka povijest Hrvatske

  Sažet enciklopedijski članak od 14 rečenica o glavnim događajima u političkoj povijesti Hrvatske tijekom 14 stoljeća, na 7 jezika
      deu: njemački
      eng: engleski
      fra: francuski
      hrv: hrvatski
      ita: talijanski
      por: portugalski
      spa: španjolski
  Uvjeti korištenja
  Kvalifikacije



Brève histoire de la Croatie

En l'an 626, le peuple croate soumit les provinces romaines de Dalmatie, Pannonie et Illyrie, et fonda deux principautés indépendantes, unies en un Royaume de Croatie par son premier roi Tomislav, couronné en 925. Outre le Royaume des Francs, la Croatie adriatique est le premier Etat permanent et organisé en Europe centrale. Après l'extinction de la dynastie nationale des Trpimirović, le Parlement (Sabor) choisissait pour rois de Croatie des souverains d'autres pays, créant ainsi dans un premier temps une union personnelle entre la Croatie et la Hongrie (1102 – 1300 et 1307 – 1526), puis entre la Croatie et l'Autriche (1527 – 1918). En tant que rempart de l'Europe chrétienne entre le XVe et le XVIIIe siècle, le Royaume de Croatie était d'une importance primordiale dans l'arrêt de la pénétration de l'Empire ottoman plus en avant en Occident, tandis que de l'autre côté, la République de Venise occupa la majorité de la côte croate. Le Royaume de Croatie garda sa souveraineté étatique par une position spéciale au sein de la Monarchie habsbourgeoise, jusqu'à sa décomposition en 1918.

Après avoir coupé en 1918 les relations constitutionnelles avec l'Autriche et la Hongrie, la Croatie est inclue, sans le consentement du Sabor, dans le Royaume des Serbes, Croates et Slovènes, nouvellement fondé (plus tard le Royaume de Yougoslavie). La Croatie est ainsi pour la première fois placée dans un cadre politique balkanique, et elle cessa d’exister de force en tant qu'Etat. La Banovina autonome de Croatie, établie par un accord entre l'opposition croate et le Gouvernement yougoslave en 1939, dura jusqu'au démantèlement de la Yougoslavie par l'Axe en 1941. Malgré le soutien plébiscitaire de la population à la coalition paysanne-démocratique pro-occidentale, la seconde guerre mondiale fut menée en Croatie entre deux mouvements radicaux – les oustachis, sous la tutelle de l'Axe, et les communistes (partisans) du côté des Alliés, proclamant chacun leur Etat croate. A partir de 1945, la Croatie fut l'un des six États fédératifs de la Yougoslavie communiste du Maréchal Tito. Le mouvement démocratique populaire pour les droits politiques de la Croatie en Yougoslavie, connu comme le Printemps croate, s'opposa en 1967 à l'union forcée des langues croate et serbe en serbo-croate, et il fut réprimé par le régime yougoslave en 1971.

Suite aux élections démocratiques de 1990, la République de Croatie proclama son indépendance en 1991, comme la plupart des États membres de la Yougoslavie. Utilisant l'ex-armée fédérale et les rebelles locaux, la Serbie et le Monténégro attaquèrent la Croatie et la Bosnie-Herzégovine en 1991, visant à maintenir les territoires conquis dans une Yougoslavie tronquée. La guerre s'acheva en 1995 par une victoire de la Croatie et la libération des territoires occupés, tandis que les succès alliés croato-bosniaques simultanés menèrent au processus de paix en Bosnie-Herzégovine. ■

Vanjske poveznice
 Pacta conventa (1102.): Sporazum o izboru Kolomana Arpadovića za kralja Hrvatske (Izvor: Jura Regni Croatiae, Dalmatiae et Slavoniae, dio I., Zagreb, 1862.)

 Cetinska isprava (1. siječnja 1527.): Odluka Sabora o izboru Ferdinanda Habsburškog za kralja Hrvatske (Izvor: Jura Regni Croatiae, Dalmatiae et Slavoniae, dio II., Zagreb, 1862.)

 Pragmatička sankcija (11. ožujka 1712.): Zakonski čl. VII./1712. Sabora o nasljedstvu hrvatske krune za žensku lozu Habsburgovaca (Izvor: Jura Regni Croatiae, Dalmatiae et Slavoniae, dio II., Zagreb, 1862.)

 Odluka o neovisnosti (25. lipnja 1991.): Ustavna odluka Sabora o suverenosti i samostalnosti Republike Hrvatske (Izvor: Narodne novine 31/1991.)

 The situation in the occupied territories of Croatia (9. prosinca 1994.): Rezolucija Opće skupštine Ujedinjenih naroda A/RES/49/43 (Izvor: UN)

 The situation in Bosnia and Herzegovina (8. studenog 1994.): Rezolucija Opće skupštine Ujedinjenih naroda A/RES/49/10 (Izvor: UN)


METODIOS KRATKA POVIJEST HRVATSKE
Naslovnica
Novosti
O nama
Engleska inačica
Hrvatski
• Latinica
• Glagoljica
• Hrvatska ćirilica
• Arabica
• 4 pisma (PDF)
Njemački
Engleski
Francuski
Talijanski



Uvjeti korištenja
Portugalski
Španjolski



Kvalifikacije
Sadržaj ovih stranica ustupljen je na korištenje licencijom Creative Commons Imenovanje-Bez prerada 3.0 Hrvatska.
Tekst
Kratka povijest Hrvatske, na svim jezicima, oslobođen je uvjeta imenovanja. Za potankosti pogledajte Uvjete korištenja.